4.10.18

Crazy Stripes : un châle en kit chez Annette Petavy

Ahem... plus d'un mois de retard pour vous annoncer ce nouveau modèle, disponible dans la boutique d'Annette depuis... le 31 août !! J'ai du être victime d'un truc qu'on pourrait appeler "le syndrome de la rentrée", dont la caractéristique principale est la tonne d'activités qui démarrent ou redémarrent, à la maison et au bureau, engloutissant tout l'espace disponible dans l'agenda.

Cependant, il n'est pas trop tard pour tricoter Crazy Stripes, c'est même exactement le bon moment : il est simple à réaliser, donc même si vous êtes épuisée par une journée de travail bien remplie, tricoter Crazy Stripes vous détendra. Si vous avez repris les rendez-vous tricot avec amies, gâteaux et bavardages, vous pouvez l'emporter avec vous : on peut le tricoter en bavardant sans risquer de se tromper. Et comme il se tricote assez vite, vous l'aurez bientôt pour affronter les frimas de l'automne... et vous aurez même le temps d'en tricoter un autre pour l'offrir à Noël :-)

Comme souvent dans mes modèles, c'est du point mousse (je suis sans doute une nièce cachée d'Elisabeth Zimmermann, mais ne le répétez à personne), avec un simple jeu d'augmentations et de diminutions qui créent ces rayures en chevrons et une construction légèrement asymétrique.

_MG_4841_DxO

Il est réalisé dans le Coton Bio d'Annette Petavy, un fil merveilleux filé en Italie (that's the reason why :-), quasiment aussi élastique qu'un fil de laine, et donc super agréable à tricoter. Vous ne pouvez pas toucher sa douceur sur les photos, mais je vous la garantis ! Quant aux couleurs, unis et multicolores sont tous extrêmement gourmands, on a envie de les tester tous.

Une fois n'est pas coutume, cette fiche est proposée dans un kit contenant également les 4 pelotes nécessaires à sa réalisation. Annette vous propose 3 harmonies colorées différentes (et si vous voulez faire un assemblage personnel parmi les couleurs proposées en coton bio, un petit message via son site suffira pour obtenir votre kit "sur mesure").

_MG_4849_DxO


Modèle : Crazy Stripes, proposé en kit complet avec les fils dans la boutique d'Annette Petavy
Fil : 4 pelotes de coton bio (2 unies, 2 multicolores) de 180 m / 50g
Aiguilles : 4 mm

6.7.18

Nouvelle fiche : La vie en rose

Aujourd'hui, c'est une shawlette et de la dentelle Shetland que je vous propose.

Commencée par la bordure, puis tricotée au point mousse en perpendiculaire, elle se termine par ma finition favorite : une petite i-cord qui évite au bord de se détendre et apporte beaucoup de confort et de netteté.

Idéale pour se réchauffer les épaules un soir d'été, vous pourrez aussi la poser sur une veste ou l'enrouler autour de votre cou à la rentrée.

Mon prototype a été tricoté avec un écheveau de Delicate fingering de Lilou, et un reste de fil pour le filet contrastant. Mais n'importe quel fil d'épaisseur "fil à chaussette" convient, et Annette Petavy vous a préparé des kits lumineux et douillets pour le réaliser.

_MG_3106_DxO

_MG_3102_DxO

Modèle : La vie en rose, en français et en anglais dans la boutique d'Annette Petavy
Fil : environ 400m/100g de fil "fingering" uni ou faux uni + un reste de fil contrastant
Aiguilles : 3,5 mm

+ de photos sur Flickr / page Ravelry

29.6.18

Nouvelle fiche : Evergreen, une étole tricotée en dentelle estonienne

Que le titre ne vous effraie pas : les "feuilles de lilas" de cette dentelle sont très simples à réaliser, et après deux répétitions, vous en aurez compris la logique et pourrez le tricoter sans grille. C'est un point magnifique, où les feuilles ressortent en relief grâce à l'utilisation du fond mousse, caractéristique des dentelles estoniennes, et semblent se superposer comme des tuiles. Je l'avais déjà utilisé pour moi, pour une large écharpe crème, jamais photographiée, mais tellement portée que je devrai bientôt m'en tricoter une nouvelle, car j'en ai usé le fil. Pour cette version, j'ai encadré toute l'étole d'une fine dentelle (un classique des dentelles shetland) dans une couleur plus claire, pour une finition parfaite.

Avec les fils dentelle d'Andie, un mérinos très doux et une gamme de couleurs végétales sublimes (une centaine de couleurs, une vraie palette de peintre), il n'y a plus qu'à choisir ses teintes préférées pour se lancer.

Et la dentelle, c'est tout léger, donc parfait pour mettre dans votre valise de vacances. Je vous promets que vous aurez du succès sur la plage... et une splendide écharpe pour la rentrée.

_MG_4790_DxO

_MG_4864_DxO

Modèle : Evergreen, en français et en anglais dans la boutique de Renaissance Dyeing, fiche imprimée ou en pdf (explications écrites + grilles pour les points dentelle), avec les fils pour la réaliser
Fil : fil dentelle 100 % mérinos, teinture végétale. 1 écheveau de 100 g (1190m) + un écheveau de 22 g (250m) pour la bordure
Aiguilles : droites ou circulaires 3.5 m

+ de photos sur Flickr / page Ravelry

28.6.18

Mon sac de l'été... et un petit tuto offert

Je ne sais pas vous, mais moi, chaque début d'été, il faut que je me fabrique un sac pour les vacances. Cette année, c'est un sac au crochet en coton & lin, basé sur le "sac origami" qu'on a vu fleurir partout sur le web dans son format tissus. Mais au crochet, ça marche très bien aussi !
Je lui ai mis une anse en tissu, mais on peut tout à fait la confectionner au crochet.

Sac au crochet


Modèle : Sac origami by EclatDuSoleil
Fil : 2 écheveaux de Linea (3 brins de lin, 1 brin de coton - 260m pour 100g
Crochet : 3 mm

Il vous plaît ? Vous pouvez télécharger la fiche gratuitement dans Ravelry.
Bon crochet, et bel été !

18.6.18

Un cardigan nommé Lucrezia

L'été dernier, j'ai fait main basse sur les stocks de BFL d'Andie au Lot & la Laine. J'avais notamment 4 écheveaux d'un magnifique gris avec lesquels je voulais me faire un gilet pour les soirées d'été.

Je suis partie du modèle Lucrezia, dont j'ai adoré les "tucks" à l'encolure et aux manche, qui donnent une touche d'originalité à un modèle par ailleurs super classique, col V et manches raglan, dont j'adore le confort. Je l'ai agrandi dans toutes les dimensions pour en faire un grand gilet "loose", que je peux mettre sur tout type de tenue, y compris une robe ou une jupe large, comme j'en porte régulièrement en été. Et j'ai fait une large bordure au crochet sur toute la circonférence, qui évite tout "roulotage", et qui donne une très belle finition.

Le fil est une pure merveille, il donne un tricot très régulier, discrètement brillant, très souple et agréable à porter.

Je ne me serais pas crue capable de tricoter autant de surface avec des aiguilles 3,25 mm, mais finalement, au fil des années, je m'aperçois qu'aucun projet qui me séduit vraiment ne parvient à me décourager. Qui sait, un de ces quatre, vous me verrez peut-être tricoter du jacquard ? Comme je suis devenue plus patiente avec les années (et soyons honnête, je n'ai jamais besoin de tel ouvrage fini "pour demain" avec tout ce que j'ai déjà dans mes placards), si ça prend du temps, ce n'est pas grave. Éventuellement, j'alterne avec un autre ouvrage pour ne pas me lasser.

_MG_4832_DxO

_MG_4833_DxO

_MG_4836_DxO

_MG_4837_DxO

Modèle : Lucrezia, de Stella Edigi (assez largement modifié)
Fil : Bluefaced Leicester Sock de Renaissance Dyeing - 4 écheveaux de 100g (soit 1 600m de fil au total)
Aiguilles : circulaires Hiya Hiya - pointes bambou 3,25mm + 1 crochet 3mm pour les bordures finales (mailles serrées travaillées en rond et dans le brin arrière pour celles que ça intéresse :-))

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails