9.8.15

Le Lot & la laine 2015 : photos volées

Comme je l'ai déjà dit, je n'ai fait aucune photo au Lot et la Laine cette année, et mon homme avait préféré rester à l'ombre de notre gîte pour se préserver de la canicule... même si, fort heureusement, le week-end du festival n'a pas été le plus chaud de notre séjour lotois.

Alors pour vous raconter un peu comment j'ai vécu cette édition du festival, je suis allée voler quelques photos sur les blogs des visiteuses et des exposants (qui j'espère me pardonneront, mais le cas échéant, faites moi savoir si cela vous gêne : je dépublierai vos photos) , que j'entremêle avec les photos de mon butin.

J'ai commencé mon festival par un atelier de dentelle estonienne animé par Carla Meijsen, à qui je vole la première photo, sur laquelle on me voit, de dos, aussi studieuse que toutes les participantes :-) J'ai beaucoup apprécié cet atelier, où j'ai pu apprendre des choses que je ne connaissais pas, ou que je n'avais pas complètement captées dans les deux excellents livres que j'ai pourtant sur les châles estoniens (que Carla avait aussi d'ailleurs), et que vous pouvez toujours trouver chez Annette : Knitted Shawls of Helga Rüütel (avec les châles traditionnels, qui sont en fait des étoles rectangulaires) et The Haapsalu Scarf (avec des variantes carrées et triangulaires).

J'ai soigneusement pris des notes, et conservé le petit échantillon tricoté pendant l'atelier, et vous verrez donc très certainement ces techniques apparaître un de ces jours dans quelque modèle. C'était la première fois que je participais à un atelier, et vraiment, je ne le regrette pas. Même à l'heure d'internet où l'on peut trouver moult explications sur la toile, la médiation de l'enseignant reste incomparable.
Vous trouverez, dans différents billets, d'autres photos du festival sur le blog de Carla, qui semble elle aussi avoir beaucoup apprécié le festival.

Photo volée sur le blog de Carla Meijen, designer et enseignante.


Ensuite, j'ai passé pas mal de temps sur le stand d'Andie, dont vous pouvez retrouver un billet sur le festival. C'est toujours pour moi un moment extrêmement gratifiant et agréable de rencontrer celles qui utilisent mes fiches, ou d'échanger avec des tricoteuses / crocheteuses dont je lis régulièrement les blogs. Mes activités "lainières" tissent un réseau virtuel dont le Lot & la laine permet de nouer plus étroitement les fils : là encore, rien de plus précieux que les moments partagés "en vrai", même s'ils sont brefs.

C'est sur le blog de Lili Marlaine, que j'avais déjà rencontrée il y a deux ans sur le stand d'Annette, que je vole la photo d'illustration. Elle avait son beau sac bleu, au moins aussi chouette en vrai que sur ses photos, et dont elle a fait depuis une seconde version pour une de ses amies. Dans le même billet, vous trouverez un petit film de sa visite au Lot & la laine.

Photo volée sur le blog de Lili Marlaine

Elle a déjà commencé sa version de "Lumière dans la nuit", pour laquelle nous avons construit une harmonie de tons amérindiens du plus bel effet, qui met en évidence le potentiel de personnalisation du modèle.

Photo volée sur le blog de Lili Marlaine

En face de nous, il y avait Anisbee et Lilofil, à qui j'ai acheté la fiche du chouette châle "Avant l'orage", dont la version jaune et grise est épinglée devant le stand. Comme je m'y suis prise un peu tard, elle n'avait plus de fils permettant de le tricoter, donc je fouillerai dans mes stocks, suffisamment conséquents pour que je trouve matière à...

Photo volée sur le blog d'Anisbee


En parlant de stocks, hem, j'ai intérêt à m'agiter des aiguilles et du crochet avant que les fils n'aient complètement envahi mon appartement...

Pour commencer, comme j'avais acheté un cône d'alpaga dentelle crème il y a deux ans, que je n'ai pas encore commencé à utiliser, je lui ai acheté un copain brun foncé sur le stand des Alpagas du Quercy, qui ont bien étoffé leur élevage depuis deux ans, et dont j'irai visiter la ferme un de ces jours. Il paraît qu'il y a 23 couleurs de toisons d'alpaga, dont on obtient les nuances en croisant les animaux lors de la reproduction. Je trouve ça totalement magique... et j'adore toujours la douceur de l'alpaga ! Trop chaud à travailler en plein été, j'ai soigneusement rangé mon cône, mais je compte les ressortir tous les deux cet hiver...  par exemple pour en faire de la dentelle estonienne multicolore, tiens !
Photo volée sur le blog d'Aiguilles & Co

La suite du butin dans un prochain billet...

1 commentaire:

Lili Marlaine a dit…

Merci Hélène de parler de moi sur ton blog. Tu as bien fait pour les photos. J'ai avancé ma "Lumière dans la nuit". J'en suis à peu près à la moitié. J'adore la tricoter : un délice !!!
Moi aussi, il va falloir que je m'agite du crochet et de l'aiguille car ça commence un peu à déborder... :)
Des bisous... Lili.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails