17.4.10

Une nouvelle version de FLS

Pardon à mes fidèles lectrices pour cette longue absence. Mais bon, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, et j'avoue qu'en ce moment, je me sens régulièrement dépassée par les événements... ça ne veut pas dire que mes aiguilles et crochets cessent de s'activer : travailler le fil reste au contraire un moment de détente privilégié qui m'aide à garder la tête sur les épaules. Mais le temps me manque, et parfois l'envie je dois bien l'avouer, de me remettre encore au clavier après l'avoir martelé pendant de (trop) longues journées de travail... Bref, cessons là la complainte, mes difficultés à gérer le temps et les événements ne sont que trop banales en ces temps agités ;-)

Sur mes aiguilles en ce moment, un petit FLS (February Lady Sweater), qui sera plutôt pour les mois d'été que pour celui de février : il est en coton et fibre de maïs, j'ai nommé le fil "Spiga" de Bouton d'Or, que j'avais acheté en solde l'an dernier, en pensant très fort à ma nièce, qui s'habille dans tous les tons de rose vif et de violet.

Pour l'anecdote, j'avais commencé l'an dernier un pull pour elle avec ce fil, transposition à ma sauce d'un joli modèle trouvé dans une revue Phildar... jusqu'à ce m'apercevoir que j'avais mal calculé mon échantillon, et qu'il était trop étroit. L'automne étant arrivé sur ces entrefaites, l'ouvrage était resté dans un sachet au fond de mon panier à ouvrage.

Et puis ma nièce a vu le February Baby Sweater tricoté pour la fille de mon cousin, et elle a adoré : "ça me plairait bien un gilet dans le même genre !" a-t-elle négligemment laissé tomber en me rendant l'ouvrage après un moment d'intense contemplation. Qu'à cela ne tienne, les désirs de cette charmante jeune personne sont des ordres (pfff, gardons nous d'en faire un tyran ;-) !

J'ai donc détricoté le corps de pull trop étroit, et me suis lancée dans les calculs pour adapter la géniale création d'Elizabeth Zimmermann à la taille de Marianne. Et comme je n'aime pas faire deux fois la même chose, j'ai transformé l'empiècement, réalisé en jersey, avec 4 rangs de trous-trous pour les augmentations. Et je fais mes bordures en côtes.

Special FLS pour Marianne

J'en suis aux manches, et je pense donc arriver à le terminer pour lui offrir avant l'été.
Il aura des boutons en Fimo, réalisés dimanche dernier pour s'accorder avec la couleur du fil. La couleur de la pâte, obtenue après un long mélange de rouge, bleu, et blanc à paillettes, a un peu foncé à la cuisson, mais ça reste cohérent.

Boutons

Comme d'habitude, j'ai testé deux formes différentes, toujours très simples et très artisanales : si j'aime bien patouiller comme à la maternelle, je ne suis pas particulièrement douée pour faire des formes régulières et bien finies. Et d'ailleurs, ce n'est pas le but, j'aime bien qu'ils aient un petit air naïf et amateur, mes boutons.

Je pense que j'utiliserai plutôt les torsadés, mais rien ne dit que je ne changerai pas d'avis une fois l'ouvrage terminé et bloqué !

A suivre, donc...

3 commentaires:

Valérie C a dit…

Un beau gielt bien rose ! Bravo pour l'adaptation

flrence a dit…

trés trés jolie version!
pour les boutons les deux sont bien.

sand354 a dit…

ta version est superbe
et les petits boutons bien sympathiques

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails