1.11.10

Donuts perlé : deuxième étape

Je suis plutôt contente de mes deux journées consacré au perlage. Laure nous a communiqué la seconde étape de son Donuts jeudi dernier, et j'ai donc pu poursuivre. Bon, j'ai un peu triché, j'ai ajouté les toupies (des Swarovski, que j'avais hâte d'utiliser), bien que les instructions s'arrêtent avant. Mais la photo du bijou terminé me semblait assez explicite. Au pire, je n'aurai qu'un rang à défaire ;-)

Donuts étape 2

Mon arrangement de couleur donne un centre entièrement transparent, mais qui accrochera bien la lumière avec les fameuses toupies Swarovski. Bon, voilà que je donne dans le "bling-bling" !

Vivement la suite !

Mais en attendant les explications suivante  d'un côté, et les nouvelles perles pour le Pharaoh's Daughter de l'autre, j'en ai profité pour faire le point sur ma collection de perles, apprendre quelques techniques et les tester, trouver des idées pour liquider mon stock tranquillement pour faire des petits cadeaux, voire quelques petits objets à vendre, afin de financer mes nouveaux achats de perles... et surtout faire de la place dans la boite à perles : pas question en effet d'augmenter la place que ça prend dans mon appartement déjà plein comme un œuf !

J'ai aussi commencé à faire des croquis pour un ou deux colliers pour moi, y'a plus qu'à les réaliser, mais j'ai le matériel et les solutions techniques, donc c'est juste une question de temps.

Au final donc objectif atteint pour ces deux jours : j'ai accumulé suffisamment de "matière première intellectuelle" pour stimuler mon imagination, et inventer quelques colliers. Oh, cela restera des choses simples, et je n'ai pas l'intention de développer une activité intense en la matière : je reste prioritairement orientée vers les modèles au crochet, et le tricot pour moi. Mais j'avais besoin de satisfaire ma curiosité, de mettre mes connaissances techniques à niveau, et de savoir que je suis capable de réaliser un joli modèle quand j'en croiserai un dans la blogosphère. C'est marrant, mais ça m'obsédait tant que je n'avais pas expérimenté.

Quand quelque chose me plait et semble à ma portée, il faut absolument que je vérifie et consolide mes savoir-faire. Finalement, c'est ce que je préfère collectionner, les savoir-faire : ça ne prend pas trop de place dans mes placards, ça peut s'emporter partout, ça permet, selon les circonstances et les moments, de gagner sa vie ou de passer le temps agréablement, et de voir un résultat concret quand on a passé du temps à faire quelque chose. Bien qu'immatériel, c'est donc très tangible, et c'est ça qui me plaît bien. Et puis ça peut se partager avec d'autres sans s'appauvrir pour autant, au contraire, et ça aussi, c'est tout à fait dans mes valeurs.

1 commentaire:

Crochodile a dit…

Joli, bravo
Je crois que je n'aurai plus la patience de perler...

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails