8.9.14

Mon sac qui sentait le mouton - Episode #3

Je vous avais promis une suite à l'histoire de mon sac au crochet, et la voici !

Après le crochetage, le lavage, et le feutrage, il est allé faire un tour dans la teinture. Et pas n'importe laquelle : l'indigo d'Andie, de Renaissance Dyeing, qui a invité quelques privilégiées à un "Blue day" samedi dernier, dont je vous parlerai plus en détail prochainement : quand on prend 400 photos dans une journée comme l'a fait Dino à cette occasion, il faut du temps pour les développer, les trier et enfin les mettre en ligne.

Il a plongé 3 fois dans la cuve, car, vous le verrez, la nature a fait un peu de résistance, et il a fallu lui forcer la main pour obtenir ce beau bleu profond, qui fait déjà "vintage" à peine sec.

PICT1230

La couleur est irrégulière. La teinte du fil brut l'était déjà... et je n'ai peut-être pas assez frotté mon sac dans l'eau claire à la sortie des bains de teinture. Mais il me plaît comme ça : le "c'est moi qui l'ai fait" n'en est que plus crédible :-)

Il n'a pas vraiment feutré plus (mais je ne l'ai toujours pas mesuré, c'est décidément un sac très improvisé), par contre la fibre a repris de la tenue, mais est aussi redevenue plus rêche, comme dans les écheveaux d'origine. Je ne sais pas si je vais le repasser en machine pour tenter de lui redonner de la douceur, et éventuellement le feutrer un peu plus...

PICT1247

Il a déjà son anse, et il restera enfin à le doubler, avec une toile rayée bleue, dont j'avais fait une housse de canapé, mais dont le soleil a brûlé la couleur par endroit, et qui est désormais destinée à fabriquer des sacs. La couleur des rayures est assortie au sac, et je choisirai sans doute un endroit du tissu où l'on peut lire la morsure du soleil, ce sera tout à fait cohérent avec les irrégularités de la couleur extérieure.

Pour voir ces dernières étapes, il vous faudra une infinie patience : sortir la machine à coudre est une réelle aventure dans mon petit bureau encombré de laines et de livres, et les semaines qui viennent sont tellement chargées sur le plan professionnel que je risque même d'être muette sur ce blog pendant quelques temps.

Mais il y a de bonnes chances pour que je le termine : j'aime bien sa forme et sa couleur, la combinaison bandoulière / poignées qui permet de le porter à l'épaule ou à la main, et la taille, format "petit fourre tout", qui m'obligera à faire un peu de tri dans ce que je trimballe dans mon "24 heures"... mais mon dos m'en sera sûrement reconnaissant !

2 commentaires:

Dyer a dit…

Did you rinse it in vinegar water? That should soften it up again. /indigo baths a very alkali, too alkali for wool really, it makes it feel hard but vinegar should put it right.

lillicroche a dit…

La teinture faire ressortir le relief du point ! J'ai hâte de voir les photos teinture parce que ça aussi c'est magique, encore plus que le feutrage.
Ne crois-tu pas qu'en le faisant feutrer encore un peu plus, tu pourrais te dispenser de la doublure... et éviter "l'aventure" de la machine !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails