19.10.14

Couffin et pochette feutrés au crochet : une nouvelle fiche

D'abord, pardon pour mon absence. Mais entre une rentrée professionnelle plus qu'intense et une opération de la cataracte en cours (un seul œil opéré pour le moment, le suivant dans quelques semaines, donc ma vue est très déséquilibrée), j'ai un peu de mal à publier ici. Mais dans quelques temps, j'aurai des yeux neufs, et cela sera beaucoup plus facile. Je publierai notamment la fin du reportage "Blue day" chez Renaissance Dyeing.

En attendant, Annette, qui ne chôme pas, a mis en ligne une de mes nouvelles fiches, et il faut bien que je vous en dise deux mots.

Vous le savez, je suis une folle de sacs. J'ai aussi beaucoup d'attirance pour le feutrage, qui permet de réaliser avec un simple fil (et certes un peu de travail) des objets en trois dimensions avec une certaine tenue. Ces deux goûts vont ma foi assez bien ensemble, et il était évident que je vous proposerais un jour ou l'autre des sacs feutrés. En voici donc une première paire, un couffin et sa pochette assortie.

_MG_0095_

Je les ai travaillés avec une pure laine italienne offerte par ma belle famille, dans une couleur pour ainsi dire dédiée à la réalisation de paniers à l'allure naturelle. Une fois terminés, ils sont passés à la machine à laver, dans l'eau chaude, afin de les feutrer, pour leur donner une tenue suffisante pour se dispenser de les doubler.

Le grand panier, de style couffin Nord-Africain, est travaillé en fil double avec un gros crochet. Il possède un double fond pour être bien costaud, des anses confortables, et ne vous griffera ni les collants, ni les jambes.

_MG_0048_

Sa pochette assortie, à laquelle on peut clipser ou crocheter une bandoulière pour avoir les mains libres, contiendra facilement l'argent des courses, vos clefs, une paire de lunettes de soleil... bref, le petit bazar indispensable quand on sort.
Le corps de la pochette est crocheté à plat, assemblé au crochet, et un petit tutoriel en photo vous explique comment remonter vos mailles pour crocheter le rabat directement : pas de couture donc pour ces ouvrages, comme dans presque toutes mes fiches (chacune ses phobies, n'est-ce pas ?)

_MG_0046_

Vous serez ainsi équipée pour aller au marché, ou pourquoi pas, à la plage, selon la saison et vos envies.

Si vous ne voulez pas vous lancer dans le feutrage, vous pourrez facilement les adapter dans un fil sec avec une bonne tenue, type lin, coton ou bambou. Il sera cependant certainement nécessaire de les doubler pour éviter les déformations.

Outre la traduction des fiches qu'elle vous présente en français, en anglais et en suédois, Annette a fait un échantillon avec la laine à feutrer qu'elle propose dans sa boutique, et que vous pouvez substituer à mon fil italien.
D'ailleurs, la construction somme toute très simple de ces deux sacs vous permet de les adapter à presque n'importe quel fil.

J'espère que ces accessoires vous amuseront, et vous donneront envie de tester le feutrage ! Montrez-nous vite vos réalisations !

Retrouver le modèle dans Ravelry :

1 commentaire:

Anonyme a dit…

tout tes réalisations sont bonne. mes félicitations, tu es une artiste en crochet ainsi en tricot, j'aime toutes tés réalisations.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails