1.12.16

Un nouveau châle en kit chez Renaissance Dyeing : Sur les toits d'Arles

Ces dernières années, les filières de fils français se recréent, et c'est un vrai bonheur de pouvoir désormais tricoter du mérinos ou de l'alpaga élevé en France.

Andie fait partie des artisans créateurs qui œuvrent très concrètement pour la remise en place de filières complètes. En l'occurrence, tout son Mérinos d'Arles provient d'un même troupeau, qui estive dans les Alpes de Hautes Provence, et qu'elle fait filer en Italie (à Biela, haut lieu de la filature européenne s'il en est : pour moi, ce sont les meilleurs filateurs du monde. Mais bon, tout le monde sait que je ne suis pas impartiale quand je parle de l'Italie, si chère à mon cœur). Ensuite, elle y applique ses recettes secrètes de teinture végétale pour nous livrer un fil magnifique, tant par ses couleurs que par sa texture, douce, souple et élastique, qui est tout aussi agréable à travailler qu'à porter. L'épaisseur (fil à chaussettes) se prête parfaitement à tous les accessoires que j'aime tricoter... et notamment les châles.

_MG_2921_DxO_filtered

C'est un honneur pour moi de vous proposer le premier modèle de châle travaillé dans ce fil.

_MG_2896_DxO_filtered

Je me suis laissée porter par ce qu'inspirent le nom et la couleur des fils, pour raconter à ma manière la ville d'Arles, ses toits de tuiles rouges et roses et
les génoises qui les bordent, son ciel bleu, les derniers méandres du Rhône avant le delta de la Camargue qui porte ses eaux jusqu'à la Méditerranée.

_MG_2904_DxO_filtered

Sans être exactement réversibles, les points employés sont tout aussi intéressants sur l'envers du châle, présenté dans la photo ci-dessus : vous pouvez ainsi l'enrouler comme bon vous semble, pour couvrir vos épaules ou emmitoufler votre cou d'une douce chaleur.

_MG_2912_DxO_filtered

C'est mon premier modèle tricoté en biais : on commence par la petite pointe, sur quelques mailles, et on agrandit progressivement le triangle par des augmentations régulières sur un seul côté du châle.

La plupart des points sont très simples. Seule la dentelle en vagues demande un peu d'attention, pour bien maintenir le motif le long des augmentations.

_MG_2909_DxO_filtered

Les mailles du dernier côté sont rabattues en rattachant la bordure dentelle travaillée perpendiculairement, et on ajoute une petite i-cord sur la lisière où l'on a croisé ses fils aux changements de couleurs.

J'espère que vous aurez plaisir à le tricoter et à le porter ou à l'offrir.
Les kits et la fiche sont disponibles dans la boutique de Renaissance Dyeing. Si vous souhaitez changez les couleurs, faites vos choix dans la gamme, toute nouvelle, de Mérinos d'Arles.

_MG_2927_DxO_filtered

Modèle : Sur les toits d'Arles, en français dans la boutique de Renaissance Dyeing, fiche imprimée ou en pdf (explications écrites + grilles pour les points dentelle), avec les fils pour la réaliser
Fil : Mérinos d'Arles 4 fils "fingering", fil à chaussettes 100 % laine, teinture végétale. 3 écheveaux de 380 m / 100g

Aiguilles : circulaires 3.75 mm pour le corps du châle, 3.5 mm doubles pointes pour l'i-cord.

+ de photos sur Flickr / page Ravelry

Coming soon : English pattern.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails