4.7.20

Saison des sacs. Episode 3 : pochettes et tests avec du cuir

J'ai enfin pris le temps de terminer un mini-sac pochette, dont j'avais crocheté l'extérieur pendant le confinement (période où je n'étais capable que de faire des points de base au kilomètre, toute créativité semblant m'avoir quittée avec l'absence de liberté d'aller et venir). Celui-là est destiné à "sortir léger", avec le strict nécessaire pour aller faire 3 courses ou une petite marche.

petit sac noir

L'extérieur est en mailles serrées crochetées en rond  sur la base d'un disque, dans un fin coton mercerisé (crochet 2,5mm) acheté en Italie pendant de précédentes vacances.

intérieur petit sac noir

L'intérieur est doublé avec des chutes de wax (acheté chez African Avenue), dont j'ai utilisé les motifs pour former les attaches de l'anse et une petite étiquette sur le devant du sac (qui montre d'ailleurs que j'ai encore besoin de m'entraîner pour faire des coutures régulières sur des petites formes). 4 poches plaquées suffisent pour glisser le téléphone, des mouchoirs, les clefs, et un masque de rechange.




Sans titre

La fermeture éclair et la bandoulière sont récupérées d'un petit sac en skaï de ma nièce qui avait fait son temps, et je lui ai accroché le second pompon en cuir que j'ai fait dans la foulée du sac pour ma belle-sœur (maintenant que j'ai compris comment on les fait, vous allez en voir partout, c'est ma nouvelle folie).

Je lui ai adjoint une mini trousse porte-monnaie, qui n'a rien d'extraordinaire dans son rendu (si ce n'est que j'adore les couleurs de ce wax, un haut de gamme de Jansen Holland, qui commercialise aussi les Vlisco), mais qui est doublée "anti-RFID" : avec le plafond à 50€ sur le paiement sans contact, au demeurant pratique, il vaut mieux éviter de se promener avec sa CB dans une simple poche sans protection, même quand on n'est pas trop parano. Pour protéger ma CB, je double donc mes porte-monnaie avec une feuille de papier métallisé, simplement découpée dans un emballage de tortellinis Barilla (recyclons tout !).

Me voilà donc parée pour aller chez mon marchand de légumes faire le ravitaillement en toute sécurité... avec un masque assorti à la doublure du sac ou au porte monnaie, puisque j'en ai fait plein en wax.

Sans titre

Cette semaine, j'ai reçu mes chutes de cuir, commandées chez Decocuir. J'ai donc commencé à tester ce que je pouvais faire avec mes outils, à savoir une MAC pour usage domestique, équipée d'aiguilles "spécial cuir" et de deux pieds de biche adaptés, un Teflon et un à rouleaux, et une pince emporte-pièce pour perforer le cuir.

Disposer d'un échantillonnage de cuirs très variés, en souplesse, épaisseur et traitement, permet de bien voir ce qui sera possible ou pas. C'est très instructif et permet d'éviter les déconvenues : je sais déjà que je ne me lancerai pas dans la fabrication de grandes pièces en cuir. Même équipée, ma Singer renâcle à la couture "cuir contre cuir" et c'est difficile d'avoir des coutures droites.

Le petit porte-monnaie noir, déjà adopté par Dino, est un peu de guingois, car j'ai du m'y reprendre en plusieurs fois pour piquer mes coutures en haut et en bas : 4 épaisseurs de cuir + une fermeture éclair à l'endroit de l'anneau, ça ne lui plaisait pas beaucoup.

Quant au mini porte-monnaie blanc (à partir d'un patron offert par Nadja Petremand), dans un joli cuir verni, j'ai fini par insérer un gros-grain blanc pour pouvoir piquer les coutures latérales. Reconnaissons que j'ai voulu forcer le sort : le tuto d'origine prévoit des coutures à la main après perforation à l'emporte-pièce. Mais je sais au moins à quoi m'en tenir sur la couture du cuir verni.

En revanche, cuir sur tissu, ça marche assez bien... si ce n'est que j'ai intérêt à mieux dompter la pédale de ma MAC, comme on le voit sur la petite étiquette rose de la mini trousse en jean. La Heavy Duty a selon moi un défaut : la difficulté à piquer lentement. Son moteur, assez puissant pour gérer correctement l'entraînement quand on pique plusieurs épaisseurs de tissus consistants, file comme une flèche dès qu'on appuie sur la pédale. Il faudrait un variateur de vitesse pour s'adapter plus facilement selon les différents travaux. Mais je retiens l'idée d'utiliser des chutes de cuir pour ajouter de petits accents sur des trousses ou des sacs en tissu. Vous en reverrez.

Les pompons, n'en parlons plus : il suffit d'un cuir assez souple et d'un peu de colle, c'est un jeu d'enfant. En revanche, faire de jolis porte-clefs avec un simple ruban de cuir peut relever du combat : l'emporte-pièce a tout simplement refusé de percer ce cuir-là, pourtant assez fin, mais très raide, et j'ai du recourir à l’alêne pour percer les trous où glisser mon rivet.

Maintenant que j'ai fait mes gammes, je peux réfléchir aux utilisations pertinentes de mes deux kilos de chutes de cuir. Je suis très satisfaite de cet achat, qui permet de "se lâcher" pour pas cher et sans stresser : au pire, on jette quelques centimètres carré de matière. J'y ai aussi découvert des traitements du cuir, rainé ou embossé, dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Vous les verrez apparaître prochainement sur des sacs et des trousses, j'ai déjà plusieurs idées.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour,

Que de jolies créations! J'adore la pochette au crochet, elle a l'air d'avoir le format idéal,juste assez grande pour mettre l'essentiel sans être trop encombrante. Les finitions en cuir apportent beaucoup d'élégance. Bravo!

Et c'est une Heavy Duty qui vous permet de réaliser vos travaux? Intéressant, je suis en train de regarder les MAC pour en acquérir une nouvelle; je crois que je vais me laisser tenter par ce modèle. Elle a l'air robuste. Je suis nostalgique de ma vieille Singer que j'avais remplacée par une machine achetée chez un hard-discounter; pour 70 ou 80 €, elle fait du bon travail mais dès qu'il y a 3 épaisseurs de jeans, elle ne suit plus;

Bel été créatif à vous,

Marie-Laure

Hélène a dit…

Merci Marie-Laure. Oui, j’ai choisi la Heavy Duty pour pouvoir réaliser notamment des sacs en jean. C’est une machine assez simple, donc aucune prise de tête pour la prendre en main, et qui fait parfaitement le job que j’attendais d’elle. Elle semble assez robuste, et elle était à un prix raisonnable quand je l’ai achetée, il y a déjà 4 ans. Bref, je suis plutôt satisfaite de mon choix.

Chat Pitre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails