12.2.12

Josef Albers, un peintre à découvrir

Les pages culturelles du Monde inspirent souvent mes visites culturelles, qu'il s'agisse de préparer un prochain voyage à Rome, où nous avons déjà visité la majeure partie des sites touristiques "classiques", et où je recherche maintenant davantage à me connecter avec la culture contemporaine des Romains, ou plus simplement mes visites de musées à Paris. Je mets de côté, au moins mentalement, ce que j'ai envie de voir, et dès que j'ai l'occasion, je vais voir sur place...

Josef Albers est un peintre que je ne connaissais pas, appartenant au mouvement du Bauhaus allemand, exposé jusqu'au 30 avril au Centre Pompidou. La petite photo qui illustrait l'article a immédiatement attiré mon œil, comme j'ai été aimantée la première fois que j'ai vu la photo d'un Rothko.

Si vous voulez vous rincer l’œil, Google est votre ami. Quant à moi, je vais m'organiser à n'importe quel prix pour organiser un déplacement à Paris, où je me ménagerai le temps d'aller voir les œuvres "en vrai".


Image volée sur un site de l'université de Yale

Voir aussi un passionnant cours sur l'interaction des couleurs chez Josef Albers, sur le site de Immaculate Heart Academy, et le site web de la Fondation Albers, avec de belles galeries d'images (ne manquez pas celles d'Anni; son épouse, qui intéressera aussi les fans de textiles et de bijoux). A voir également, les pages consacrées à Josef Albers sur le site GoGeometry.

Si après ça vous voyez apparaître sur ce blog une collection de couvertures avec des carrés imbriqués, vous ne serez pas surprises ;-) J'ai d'ailleurs, avant même d'avoir vu ces photos, commencé à investiguer ce thème. Josef Albers est donc le bienvenu pour nourrir et enrichir mon inspiration...

1 commentaire:

Chantal a dit…

C'est super de reconnaître quoi ou qui nous inspire, j'apprécie grandement cette franchise qui ne fait que grandir celui ou celle qui veut bien l'avouer !
Comme toi, je suis attirée par certains peintres et lorsque j'ai vu ce tableau de Josef Albers j'ai tout de suite "pensé crochet"...
Vasarely m'occupe de temps à autre depuis l'an dernier et ce n'est qu'un début (je divague un peu chez Klee, aussi)
Je suis bien souvent inspirée aussi par les blocs de patchwork les plus simples sur le plan géométrique (mon dernier plaid multicolore en est le fruit)
Merci pour cette découverte, ma chère, je te souhaite une fructueuse et enrichissante visite de l'exposition parisienne, quelle chance !
Je t'embrasse, à bientôt...

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails