29.5.07

Petit pingouin à suspendre

Pingouin

Amusant et rapide à faire, le petit pingouin. Les pattes, on dirait des mini-skis ! Il mesure 6 cm de haut. S'il a un fil jaune sur la tête, c'est parce qu'il est destiné à recevoir une des petites attaches pour bijoux de portable que j'ai commandées hier, et que je n'ai pas encore reçues.

Matériel
  • toujours ma sempiternelle laine bleue Bergère de France (j'en ai des tonnes !)
  • un peu de blanc, un peu de jaune
  • la moitié d'un collant découpé en fines lanières
  • 2 perles noires pour les yeux
  • 1 attache à mousqueton
  • un crochet n° 2,5
  • une aiguille à laine

Réalisation


Tête et corps : comme pour le "drôle de chat", 3 ml, 6 ms, 12 ms, 18 ms, 24 ms, 30 ms x 4 rangs, 24 ms, 18 ms, 12 ms x 2 rangs. On enchaîne directement sur le corps en reprenant les augmentations : 18 ms, 24 ms x 5 rangs, 18 ms, 12 ms, 6 ms, 3 ms, soit 21 rangs au total. On bourre au fur et à mesure, et on conserve un fil suffisamment long pour lui faire traverser tout le corps au moins deux fois, et ainsi former le petit anneau de laine dans lequel on accrochera l'attache à mousqueton.

Plastron : commencer par le haut, avec une chainette de 2 ml + 1 pour tourner. Au 1er rang, on fait 4 ms (2 dans chaque ml), on fait 2 rangs sans augmentation, puis on augmente en crochetant 2 ms dans les 2 m centrales, on termine par un dernier rang de 6 ms.

Pattes : 3 ml, 7 ms x 5 rangs, pas de bourrage.

Ailes : 3 ml, 6 ms x 4,5 rangs, pas de bourrage.

Bec : 3 ml, 6 ms x 2,5 rangs, bourrer légèrement.

Yeux : 3 ml, 6 ms.

Update du 19 janvier 2008

ça fait toujours chaud au coeur de découvrir que quelqu'un a utilisé les explications : en bas de ce billet de Pati, vous découvrirez sa version du pingouin, tout rigolo avec un chapeau. N'hésitez pas à laisser un commentaire avec un lien vers votre blog si vous utilisez mes modèles ,-)

28.5.07

Attaches pour bijoux de portables

J'ai trouvé les petites attaches que je cherchais pour faire des mini amigurumis à accrocher partout : on les trouve chez Avenue Perles, à 30 centimes d'euros. Je vais crocheter plein de petites bestioles ,-)



Je n'ai pas résisté, j'ai aussi choisi un très joli coeur Murano :


Pas mal de jolies choses en somme dans cette boutique, presque de quoi me donner envie de refaire des colliers...

Beatrix en jupe grise et veste noire

Beatrix en jupe grise et cardigan noir

Beatrix est terminée. Je suis moyennement satisfaite du visage : on dirait un mauvais Picasso. Mais je l'ai refait plusieurs fois sans parvenir à une expression qui me satisfasse vraiment...

Beatrix est destinée à avoir une abondante garde-robe, et plusieurs coiffures.

Beatrix et son trousseau

En réalisant les cheveux à la manière d'un bonnet, il suffit en effet de lui emboîter sur la tête pour qu'elle change de look. On démarre à chaque fois comme le haut de la tête, en conservant une circonférence assez ajustée : les différentes "perruques" vont se détendre un peu en étant manipulées, et cette poupée a vocation à devenir un jouet de petite fille. Pour une enfant très jeune ou pas très soigneuse, on pourra toujours s'en tenir à une seule coiffure et la coudre sur la tête.

Je ne donnerai pas les explications détaillées de toute la garde-robe : tout dépend étroitement de la grosseur de fil utilisé. Voici simplement les principes de réalisation de ce petit ensemble.
  • La petite jupe évasée est crochetée en rond sur une grande chaînette refermée sur elle-même
  • Le cardigan est travaillé en une seule pièce, en commençant par le bas du dos, et en ajoutant le nombre de mailles nécessaires en cours de travail pour les manches. J'ai ajouté quelques rangs perpendiculaires de chaque côté des devants pour combler l'espace laissé pour l'encolure. Les boutonnières sont de simples mailles chaînettes sur le dernier rang de ms, et les boutons sont crochetés en rond (2 rang de 6 ms), avant d'être solidement cousus.

Lapin en porte clefs

Lapin en porte-clefs
Une fois qu'on s'y est mis, on ne peut plus s'arrêter... Je pense que je vais fabriquer des mini amigurumis pour tout mon entourage !

Matériel
  • un peu de laine bleue
  • un peu de coton rose
  • un fil de coton noir pour broder le visage
  • la moitié d'un collant coupé en fines lanières
  • un montage de porte clef
  • un crochet n° 2,5
  • une aiguille à laine

Réalisation

Ce petit lapin est directement décliné du "drôle de chat". On commence par la même tête, et on enchaîne directement par le cou, sur 10 ms, pendant 2 rangs. Le corps fait 12ms de circonférence sur 6 rangs, on diminue au 7ème rang pour obtenir 5 ms, sans oublier de bourrer au fur et à mesure. Conserver une longueur de fil suffisante pour traverser tout l'animal deux ou trois fois, afin d'attacher solidement la chaînette du porte-clefs.

Les autres parties sont crochetées séparément et cousues au corps.

Bras : 6 ms pendant 6 rangs. Bourrer très légèrement.
Jambes : 7 ms pendant 7 rangs. Bourrer très légèrement.
Oreilles : 8 ms pendant 7 rangs + 1 rang de 7 ms. Bourrer normalement.
Museau : 8 ms sur 2,5 rangs.
Queue : 6 ms sur 2 rangs.

26.5.07

Beatrix V0

J'ai eu envie de faire une poupée, pour pouvoir lui fabriquer une garde-robe et la vêtir de différentes tenues. Pour l'offrir à ma nièce avec son trousseau ? Je ne sais pas encore. Pour le moment, je la fabrique pour mon plaisir. Je prends mon temps : j'aime bien occuper les instants où je ne peux rien faire d'autre à imaginer comment je vais faire la chevelure, quel visage je vais lui dessiner, et quels vêtements je pourrai lui confectionner... Je griffonne des silhouettes et des coiffures pendant mes coups de fil quand je n'ai pas besoin de prendre des notes...

Beatrix V0

Pour l'instant, seul son corps est construit. J'ai commencé par rechercher les proportions du corps humain, pour qu'elle soit relativement réaliste, et puis je suis allée fouiller dans mes stocks de laine. Pour représenter la peau, j'avais du coton rose (Cotonina de Monoprix), qui se crochète normalement en 4,5, mais que j'ai travaillé en 3,5, pour avoir une meilleure tenue.
Elle mesure 28 cm de haut.

Matériel

  • fil a tricoter ou coton de grosseur 4,5/5. 1/2 pelote de rose, un peu de bleu (ou couleur au choix) pour la culotte, un peu de noir pour les chaussures
  • un crochet n° 3,5
  • deux collants coupés en fines lanières pour le bourrage
  • une aiguille à laine pour rentrer les fils

Réalisation

Crochet en rond, comme pour mes modèles précédents, sur le principe des amigurumis. La poupée est sans couture, on raccorde les éléments au fur et à mesure au crochet, et on bourre au fil de l'avancement de l'ouvrage. On la commence par les jambes.

Jambes : avec le fil noir, former une chainette de 3 ml, fermer en rond et crocheter 6 ms dans le rond, puis 12 ms au second rang, et 16 ms au 3ème rang. Crocheter encore 3 rangs noir, puis passer au coton rose en diminuant 4 ms : on obtient 12ms. Crocheter droit pour obtenir au total 17 rangs roses. Bourrer au moins jusqu'à mi-jambe et mettre en attente.

Culotte et corps : faire un rang bleu à la fin de chaque jambe. Raccorder les jambes par 2 ms, puis reprendre en cercle sur l'ensemble des mailles, en reprenant dans la couture centrale une maille devant + une maille derrière. On obtient 24 ms. On fait encore 3 rangs bleu, puis on passe au rose, pour 8 rangs. Bourrer, et mettre en attente.

Bras : 3 ml, 6 ms dans le rond, 12 ms pendant 3 rangs. Au rang 5, diminuer 2 ms. On obtient 10 ms, qu'on crochète droit. A 16 rangs de hauteur total, bourrer et mettre en attente.

Epaules et cou : raccorder les bras au corps par 3 ms, et reprendre sur le cercle extérieur. On obtient 32 ms. On diminue ensuite comme pour un pull raglan, 1 ms devant / 1 ms derrière au raccord de chaque bras, soit 4 ms par rang. Après 5 rangs, on obtient 12 ms. Crocheter 2 rangs droits pour former le cou. Bourrer et enchaîner sur la tête.

Tête : marquer la première ms du rang avec un fil de couleur, et répartir 6 augmentations superposées sur chacun des 2 rangs suivants. On obtient successivement 18 ms, puis 24 ms. Crocheter droit pendant 6 rangs, bourrer, puis diminuer 6 ms par rang, qu'on superpose sur les augmentations du bas de la tête. On obtient successivement 18 ms (bourrer), 12 ms (compléter le bourrage), 6 ms. Faire une dernière diminution avec une maille coulée pour bien obturer la tête, et rentrer le fil.

19.5.07

Chococat

Chococat

Celui-là sera ma mascotte, parce que j'adore les chats noirs et le chocolat. Je l'ai découvert en allant chercher des illustrations pour Hello Kitty sur le site de Sanrio. Je l'ai trouvé trop mignon, et me suis empressée de le réaliser. Il mesure 12 cm de haut.



Matériel
  • laine noire fine (la mienne est un peu duveteuse, avec un poil de mohair)
  • un peu de fil jaune ou beige pour l'intérieur des oreilles
  • du coton mercerisé pour le blanc des yeux
  • un peu de fil marron pour la truffe et les moustaches
  • un peu de fil bleu pour le collier
  • un collant noir découpé en fines lanières
  • deux perles pour les yeux (facultatif, on peut les broder)
  • un crochet n° 2,5
  • un crochet à dentelle
  • aiguilles à laine
Réalisation

Tête : sur une chainette de 3 ml fermée en rond ou un anneau magique, monter 6 ms dans le rond, marquer le début du rang avec un anneau marqueur ou un fil de couleur (on déplacera la marque à chaque rang) puis répartir 6 augmentations à chaque rang, pour obtenir successivement : 12 ms, 18 ms 24 ms, 30 ms, 36 ms. Faire un tour sans augmentation, puis reprendre les augmentations, pour obtenir successivement 42 ms, puis 48 ms. Crocheter 2 tours droit, puis commencer les diminutions, qu'on place sur les mêmes mailles que les augmentations précédentes. On obtient successivement 42 ms, 36 ms, 30 ms, 24 ms. Faire un tour sans diminution, puis reprendre, pour obtenir successivement 18 ms, et 12 ms. On a 18 rgs de hauteur totale. Bourrer et laisser en attente.

Jambes : on effectue le même travail en rond, avec 6 ms au 1er rang, qu'on augmente pour obtenir 12 ms au 2ème rg, 14 ms au 3ème rg. Crocheter 2 rg droit, puis diminuer pour obtenir successivement 12 ms, puis 10 ms. Faire encore 2 rgs à 10 ms. Faire la seconde jambe identique, les raccorder par 1 ms, et reprendre le travail sur toute la circonférence, en reprenant une maille dans la couture d'entrejambe devant et derrière, de manière à obtenir 20 ms de circonférence totale. Mettre le travail en attente et crocheter la queue.

Queue : monter 6 ms en rond, et crocheter en rond sur ces 6 ms pendant 16 rgs. Arrêter le travail, plier en deux, et raccorder au dos du corps en prenant les 2 x 3m dans le rang de reprise du corps.

Corps : reprendre le travail en attente, et crocheter encore 2 rgs sur 20 ms, puis augmenter d'une maille sur le milieu devant et le milieu dos, et faire 2 rgs sur 22 ms. Diminuer ensuite 2 m à chaque rang (1 au milieu devant, 1 au milieu dos). On obtient successivement 20 ms, 18 ms, 16 ms, 14 ms. Bourrer, mettre le travail en attente et préparer les bras.

Bras et épaules : dans le rond, 5 ms, 10 ms pendant 3 rangs, puis 8 ms pendant 5 rangs. Arrêter le travail, bourrer légèrement pour gonfler le bout des pattes. Le haut doit rester souple. Comme pour la queue, on plie le travail en deux, et on crochète les 2 x 4 m avec un dernier rang de 14 ms sur le corps. Faire 2 diminutions pour obtenir 12 ms sur le dernier rang du corps.

Raccorder la tête au corps par un rang de ms en laine bleue, et faire un tour de ms supplémentaires sur la chaînette ainsi obtenue pour former le collier du chat.

Oreilles : dans la laine jaune ou beige, monter une chainette de 5 m et crocheter en allers/retours sans faire de ml pour tourner : 4 ms, 3 ms, 2 ms, 1 ms. Arrêter le travail. Dans la laine noire, faire le même travail, mais avec une chainette de 6 m, 5 ms, 4 ms, 3 ms, 2 ms, 1 ms. Sans couper le fil, superposer l'intérieur de l'oreille jaune, et raccorder les deux morceaux par un rang de ms prenant les 2 épaisseurs sur 2 côtés du triangle. Faire 3 ms dans une seule pour former l'angle (pointe de l'oreille). Faire une seconde oreille identique, et les coudre sur la tête.

Blanc des yeux : avec le coton mercerisé blanc et le crochet à dentelle, faire un mini napperon en démarrant en rond avec 6 ms, puis 12 ms, et 18 ms sur le 3ème et dernier rang. Coudre sur le visage. Ajouter une perle noire pour former la pupille, ou la broder au fil noir.

Broder le museau et les moustaches. Vous pouvez maintenant cajoler votre adorable Chococat.

Drôle de chat

Chat

J'ai trouvé Neko et Usugi tellement mignons que j'ai eu envie de m'en inspirer pour faire un chaton bleu. En réalité, c'est mon homme qui l'a trouvé chouette, et qui l'a voulu pour lui. Ses désirs sont des ordres, voici la bestiole. Elle mesure 7 cm.

Matériel
  • de la laine fine bleue (j'ai utilisé un reste de Bergeronnette de Bergère de France, détricotée d'un ouvrage. Un peu tassée, elle se prête bien à ce type de travail)
  • un peu de coton noir pour broder le visage
  • un collant découpé en très fines lanières (un voile fin est idéal, car il se place bien, sans faire d'irrégularités)
  • un crochet n° 2,5
  • une aiguille à laine
Réalisation

On commence par la tête, en crochetant en rond dans une chainette de 3 ml. 6 mailles serrées (ms) dans le rond, puis répartir 6 augmentations à chaque rang, jusqu'à obtenir 30 ms de circonférence, au 5ème rang (on a successivement 12 ms, 18 ms, 24 ms, 30ms). Continuer droit pendant 3 rangs, puis diminuer sur 3 rangs, en alignant les diminutions sur les augmentations précédentes. On a successivement 24 ms, 18 ms, 12 ms. Diminuer encore 2 ms, et faire 3 tours au total sur les 10 ms. Bourrer la tête

On enchaine directement sur le corps, dans la continuité du cou, en augmentant de 2 ms à chaque rang. On a successivement 12 ms, 14 ms, 16 ms, 18ms. Puis on diminue de 3 ms sur les deux rangs suivants, pour obtenir successivement 15 ms, et 12 ms. Ne pas oublier de bourrer le corps. Les deux derniers rangs feront respectivement 6 ms et 3 ms. Arrêter et rentrer le fil.

Pieds : chainette de 3 ml, et crocheter en rond successivement 5 ms, 10 ms pendant 4 rangs, 8 ms, 4 ms. Bourrer légèrement et fixer sous le corps.

Queue : chainette de 3 ml, 6 ms dans le cercle, on crochète en rond sur ces 6 ms pendant 13 rgs. Fixer sous le corps : muni de sa queue, le chat se tient assis sans basculer.

Bras : chainette de 3 ml, 6 ms, puis 8 ms. A 6 rgs de hauteur totale, arrêter le travail. Bourrer légèrement et fixer au corps.

Museau : chainette de 3 ml, 6 ms, puis 2 rangs de 9 ms. Bourrer légèrement et fixer sur la tête.

Oreilles : chainette de 3ml, et crocheter 4 rangs comme suit : 5 ms, 8 ms, 10 ms, 7 ms. Bourrer légèrement, et coudre de chaque côté de la tête.

Il ne reste plus qu'à broder les yeux et le museau, et à baptiser l'animal. (Ce que je n'ai pas fait, réservant ce plaisir au destinataire du cadeau ,-)

18.5.07

Hello Kitty

Hello Kitty

En me baladant sur les blogs des fans d'amigurumi, je suis tombée sur la galerie de Berry, qui m'a donné envie moi aussi de crocheter Hello Kitty.
Je l'ai réalisée en coton mercerisé (un reste de bobines qui datait de l'époque où je faisais de la dentelle au crochet) utilisé en double. Pas forcément une bonne idée : le matériaux est assez difficile à travailler, manque de souplesse, et à la longue fait mal aux doigts. Surtout, c'est moins souple et le travail fini s'adapte moins au bourrage. Bref, je trouve celles de Berry plus réussies, mais je me suis bien amusée quand même.

Ma Kitty mesure 14 cm.

Hello Kitty

Matériel
  • coton mercerisé blanc, utilisé en double
  • laine rouge pour le noeud et la robe
  • quelques brins de jaune et de noir pour broder le visage
  • un crochet N° 2,5
  • une aiguille à laine
  • deux collants découpés pour le bourrage
Réalisation

J'utilise toujours la même technique : une chainette que l'on ferme sur elle même et le crochet en rond.

Jambes : 4 mailles chainettes, 8 mailles serrées (ms) au premier rang, 16 ms au second rang, arrêter le travail après le 10ème rang. Raccorder les deux jambes par 2 ms.

Corps : reprendre toutes les mailles de la circonférence + relever 1 ms devant et 1 ms derrière dans la couture d'entrejambe. On obtient 30 ms, qu'on crochète en rond pendant 5 rgs. Bourrer, et laisser en attente.

Bras : 4 mailles chainettes, 8 ms au premier rang, 12 ms au second, 14 ms aux rangs 3 et 4, 12 ms à partir du rg 5. Arrêter à 8 rgs de hauteur totale, et raccorder au corps par 3 ms.
Reprendre toutes les mailles en rond, en diminuant comme pour un pull raglan 1 ms à l'avant et à l'arrière de chaque bras, soit 4 ms par rg, 4 fois. On obtient 24 ms et 19 rgs de hauteur totale. Bourrer, et laisser en attente.

Tête : compte tenu de la forme de la tête, il faut aménager la technique. On commence par une chainette de 11 ml, sur laquelle on crochète 10 ms normalement, puis on poursuit en rond en reprenant la chainette par dessous, en intercalant 1 ms pour tourner : on obtient une forme ovale de 22 ms. Poursuivre le travail en rond en faisant 1 augmentation sur chaque ms qui a servi à tourner. On obtient 24 ms. Marquer 4 angles avec un fil de couleur sur les mailles 1, 10, 13, 22. Poursuivre le crochet en rond en faisant une augmentation à chaque rang sur les mailles marquées, soit 4 ms par rang, en décalant les marques à chaque rang, pour obtenir une sorte de trapèze en volume. Au rang 8, on obtient 52 ms, et on continue droit. Au rang 15, marquer à nouveau les 4 angles, et les diminuer à chaque rang. Au rang 21, on obtient 24 ms. Bourrer la tête, et la raccorder au corps par un rg de ms. ou une couture.

Oreilles : former une chainette de 3 ml, la fermer, et crocheter 6 ms dans le rond. Répartir 2 augmentations à chaque rang. Arrêter au rang 7, et fixer solidement sur la tête.

Pour broder le visage, je me suis inspirée des images du site officiel :



Noeud rouge : crocheter en aller / retour un ruban de 5 ms x 28 rangs et le fermer sur lui-même. Serrer au centre avec un fil, et recouvrir d'une petite bande de 2 ms de large, qu'on referme derrière le noeud. Coudre à la tête (ou poser un velcro si on veut pouvoir changer les tenues de la poupée en assortissant le noeud aux vêtements).

Robe rouge : monter une chaînette de 35 ml, faire un rang de ms, fermer en rond et poursuivre en rond sur 8 rgs de hauteur totale. Monter une bretelle de 3 ms de large x 15 rang de long, et terminer par une chainette de 4 ml qu'on fixe au bout de la bretelle pour former une boutonnière. Monter la seconde identique en laissant 6 ms d'intervalle pour le décolleté devant. Faire un bouton au crochet : chainette de 3ml, fermer en rond, 6 ms dans le rond, un second rang de 6 ms, un rang de 3 ms, arrêter et coudre au milieu du dos, pour fermer les deux bretelles (qui se croisent) sur le même bouton.

4.5.07

Technique tricot

Tutoriels
  • Des tutos pour le tricot sur You Tube !
  • KnittingHelp propose aussi une série de tutos en vidéo, bien faits et faciles à comprendre même sans parler anglais.
  • Mon cours de tricot se présente de manière plus classique, avec des illustrations, mais il est en français et recense toutes les techniques de base, pour apprendre ou réviser.
  • Sur TECHKnitting, les explications sont en anglais, mais les schémas aident bien, et on y trouve de multiples trucs pour monter les mailles, les arrêter, changer de couleur ou de pelote, brefs, tous ces petits "tours de main", qui comme le dit l'auteur dans sa bannière, permettent de passer du "fait maison" au "fait main" ;-)
  • Chez Berroco, une collection de vidéos qui s'étoffe au fil du temps, pour apprendre ou réviser simultanément les techniques du tricot et... votre anglais :-)


Trucs et astuces

Montages de mailles :
Changements de pelotes :
Rayures sans décalage dans le tricot en rond :
Torsades sans aiguille à torsades
Blocage (ou ces fameuses techniques qu'on ne nous explique pas dans les revues françaises, et qui changent tout, notamment pour les châles en dentelle) :

Points et motifs
Bordures

Modèles anciens


Sur Project Gutenberg :
Sur Antique Pattern Library :
Tricots de pêcheurs
  • identifié grâce à Bulle, les ganseys des marins anglais
  • et les célèbres arans irlandais, dont on peut acheter les modèles tout faits ou en kits

Technique crochet

Tutoriels
  • Les tricots de Louise propose des tutoriels pour apprendre, et des exemples de points. De chouettes idées notamment dans ses points au crochet, mais il faut aller fouiller le site, je pressens qu'il y a des découvertes à faire !
  • De plus en plus de tutos filmés sur YouTube, je trouve que c'est une très bonne idée ! Teresa a indexé ses tutoriels vidéo sur son site, où l'on peut trouver (ou retrouver) des cours pour débuter, ou pour fabriquer de petites pièces, telles que fleurs, tortillons, carrés granny, etc. Ici, elle montre comment réaliser des petits chaussons à brides, où l'on apprend aussi comment faire un rang de montage en brides, sans chainette de montage préalable :


  • Différentes astuces, et des explications pour créer et réaliser ses amigurumis sur Crochet me, et sur Planet June, qui propose aussi des fiches explicatives pour des modèles très mignons et soignés.
  • Les points de base du crochet, des fleurs et des perles, mais aussi des pique-aiguilles et des sacs en tissus, très clairs et très bien présentés sur le blog Ma boîte à trésors.

Trucs et astuces

Points et motifs

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails